Cérémonie de clôture de la 9è conférence internationale AFREA à Abidjan.

Les lampions se sont éteints sur la 9e conférence internationale de l’évaluation, le vendredi dernier, au palais des congrès du Sofitel Abidjan Hôtel Ivoire.

Ce rendez-vous international a réuni 700 participants issus de 60 pays à travers 5 continents, lesquels ont eu à faire de profondes réflexions sur les défis et les perspectives liés au suivi et évaluation de projets.

Un appel à la solidarité a été lancé à l’ensemble des partenaires au développement, des agences des nations unis et des gouvernements afin qu’AFREA puissent atteindre les objectifs qu’elle s’est assignée depuis une vingtaine d’années.

Plusieurs résolutions ont été prises lors des travaux en commission. Notamment, l’institutionnalisation de l’évaluation, l’évaluation pour et par les Africains et la professionnalisation de l’évaluation.

Pour le vice-président du RISE, il serait judicieux d’instaurer l’évaluation dans les programmes scolaires pour assurer un avenir meilleur aux générations futures.

C’est au nom de la ministre du Plan et du développement que Cissé Marcelin, a félicité tous les participants qui ont oeuvré au bon déroulement de cette édition.

Eu égard aux résolutions , il a souhaité que le suivi et Évaluation impacte le continent pour des projets viables au grand bonheur des populations africaines.

Notons que l’organisation de la 10e conférence de l’AFREA se tiendra en Ethiopie en 2021.

CK par Abidjan.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *