Colloque international sur l’oeuvre de paix de Félix Houphouët-Boigny à Yamoussoukro

Colloque international sur l’oeuvre de paix de Félix Houphouët-Boigny du 18 au 20 octobre 2018, organisé par la Fondation Félix Houphouët-Boigny pour le Recherche de la Paix à Yamoussoukro.
Pour rappel, le Président Felix Houphouet BOIGNY aurait eu 113 ans ce jour 18 octobre 2018.

La Fondation Félix Houphouët-Boigny pour la recherche de la paix a décrété l’année 2018, « Année Félix Houphouët-Boigny » en vue de rendre une série d’hommages à Félix Houphouët-Boigny, qui fit le choix de la voie pacifique pour conduire la Côte d’Ivoire à l’indépendance et qui plaça la paix au cœur de sa politique pour faire de la Côte d’Ivoire un Etat moderne.
Le colloque sur le thème « L’œuvre de paix de Félix Houphouët-Boigny », qui se déroulera du 18 au 20 octobre 2018 à Yamoussoukro, s’inscrit dans le cadre de ces hommages et participe aux activités de la Fondation Félix Houphouët-Boigny pour la recherche de la paix.
De son entrée en politique en 1945 à sa mort en 1993, Félix Houphouët-Boigny fit transcender la paix pour bâtir la nation ivoirienne. Il considérait la paix comme la clé du développement et de l’harmonie entre les hommes.
En l’occurrence, il déclarait que « Rien ne changera tant que les hommes d’Etat n’auront pas fait de la recherche de la paix autre chose que l’habillage de leur politique. Tout changera lorsque cette recherche de la paix sera devenue l’objet essentiel, réel, de leurs préoccupations et leur seconde nature. Les intérêts qu’ils défendaient jusqu’alors leur paraîtront à ce moment-là bien dérisoires et pervers. La paix, ce n’est pas un mot, c’est un comportement ».
2- Justification
Félix Houphouët-Boigny, président du Rassemblement démocratique africain (RDA), parti de la décolonisation de l’Afrique noire d’expression française et de sa section ivoirienne, le Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI-RDA), premier président de la République de Côte d’Ivoire de 1960 à 1993, était un homme exceptionnel, bâtisseur de la Côte d’Ivoire moderne et homme de paix.
Il avait fait de la paix, la plus haute aspiration humaine, et l’avait enseignée à son peuple. Il n’avait de cesse de rappeler « qu’il y a plus de mérite à faire la paix qu’à faire la guerre ».
Il est un des chefs d’Etat du XXe siècle qui ont laissé dans les faits et dans l’histoire le souvenir d’avoir été l’un des plus actifs artisans de paix.
Sa quête de la paix est marquée par trois signatures : la Basilique Notre-Dame de la Paix de Yamoussoukro, le prix international Félix Houphouët-Boigny pour la recherche de la paix décerné par l’UNESCO, la Fondation Félix Houphouët-Boigny pour la recherche de la paix.
Pourtant, de 1999 à 2011, la paix, la cohésion sociale et le développement ont été durement perturbés par une vague de crises socio-économiques et militaro-politiques.
Aujourd’hui, la Côte d’Ivoire est à la recherche de repères, de ressources et des actions concrètes pour consolider la paix et réconcilier les Ivoiriennes et les Ivoiriens.
Face à la fragilisation permanente de la paix, à la vulnérabilité de la cohésion sociale, à la recrudescence de la violence et des conflits, et face à la paupérisation grandissante, l’on est en droit de se demander comment s’y prenait-il pour traduire la paix en comportement au point de faire de la Côte d’Ivoire un havre de paix sous sa gouvernance. Telle est la principale interrogation sur laquelle se pencheront les participants.
Le colloque international sur « L’œuvre de paix de Félix Houphouët-Boigny » permettra de revisiter les actions et les œuvres menées au service de la paix, de recueillir des témoignages, partager des expériences, de se ressourcer de ses modes de gestion et de résolution des crises sociales, politiques, économiques, culturelles et environnementales, et de mesurer leurs impacts sur la paix, l’équité, la justice sociale et sur le développement.
La rencontre proposée lors du Colloque international sur « L’œuvre de paix de Félix Houphouët-Boigny » va au-delà du cadre académique car il s’agit, ici, de construire, conjointement, un pont entre la recherche et les acteurs sociaux confrontés aux crises et aux divers conflits.
II- Objectifs

II-1. Objectifs généraux
D’une part, promouvoir l’approche scientifique et la réflexion critique sur l’œuvre de paix de Félix Houphouët-Boigny, d’autre part expliquer sa philosophie politique et les valeurs de paix pour une meilleure opérationnalisation de la recherche de la paix (en termes de vision) et de la culture de la paix (en termes de moyens d’action et de stratégies de réalisation).

II-2. Objectifs spécifiques
De façon spécifique, ce colloque a les objectifs ci-après :

1- Promouvoir l’œuvre de paix de Félix Houphouët-Boigny ;
2- Expliquer les valeurs de paix et les normes éthiques qui ont guidé les actions de Félix Houphouët-Boigny ;
3- Définir le rôle joué par Félix Houphouët-Boigny dans la résolution des conflits et la recherche de la paix en Afrique et dans le monde ;
4- Décrire les instruments, les modes et les stratégies de construction de la paix ;
5- Identifier les difficultés rencontrées, les limites et les pesanteurs qui entravent la paix ;
6- Proposer des lignes directrices pour soutenir la paix en Côte d’Ivoire et en Afrique.

III- Participants/Population cible/Bénéficiaires
Ce colloque a pour public cible : les universitaires ivoiriens et étrangers (enseignants, chercheurs, doctorants), les hommes politiques, les chefs traditionnels et religieux, les opérateurs économiques, les jeunes leaders, les ONG, les témoins de l’action de Félix Houphouët-Boigny.
Le colloque réunira une centaine de participants.

IV- Résultats attendus
L’issue de ce colloque donne les résultats suivants :
1- La promotion de l’œuvre de paix de Félix Houphouët-Boigny est faite;
2- Les valeurs de paix et les normes éthiques qui ont guidé les actions de Félix Houphouët-Boigny sont expliquées;
3- Le rôle joué par Félix Houphouët-Boigny dans la résolution des conflits et la recherche de la paix en Afrique et dans le monde est défini;
4- Les instruments, les modes et les stratégies de construction de la paix sont décrits ;
5- Les difficultés, les limites et les pesanteurs qui entravent la paix sont répertoriées;
6- Des lignes directrices pour soutenir la paix en Côte d’Ivoire et en Afrique sont proposées.

// pour @ctumedia.net

3 pensées sur “Colloque international sur l’oeuvre de paix de Félix Houphouët-Boigny à Yamoussoukro

  • 5 mars 2019 à 20 h 36 min
    Permalink

    Does your site have a contact page? I’m having problems locating it but, I’d like to send you an email. I’ve got some recommendations for your blog you might be interested in hearing. Either way, great website and I look forward to seeing it grow over time.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *