Arabie saoudite ; Les femmes ont officiellement le droit de conduire depuis ce dimanche 24 juin

Les femmes peuvent enfin conduire en Arabie saoudite et elles le fêtent sur les réseaux sociaux. Dès la levée de cette interdiction unique au monde, dimanche à minuit, elles se sont saisies de ce nouveau droit. Malgré cela, des Saoudiennes qui ont milité pour l’obtenir sont en prison.

L’autorisation de conduire pour les femmes, annoncée par le roi d’Arabie saoudite en septembre 2017, prend effet ce dimanche 24 juin. Une décision saluée depuis l’étranger, qui s’inscrit dans un contexte plus large de réformes en faveur des droits des femmes prises par la monarchie saoudienne. Depuis 2015, les Saoudiennes peuvent ainsi participer aux élections municipales. Depuis 2016 et l’annonce du Plan Vision 2030, qui prévoit de faire évoluer l’économie pétrolière du pays vers une économie de services, elles peuvent aller au cinéma ou assister à des matchs. Depuis le 30 mai, une loi punit enfin le harcèlement sexuel jusqu’à 5 ans d’emprisonnement.

Ces réformes, entreprises par le prince héritier Mohammed Ben Salmane, semblent conséquentes pour la modernisation de l’Arabie Saoudite, classé 138ème pays sur 144 pour l’égalité des sexes par le Forum économique mondial. Cependant, tout au long du mois de mai, plusieurs militants des droits de l’Homme ont par ailleurs été arrêtés par le régime, soupçonnés d’avoir « coordonné des activités portant atteinte à la sécurité et la stabilité du régime« . Par cela, il faut entendre… avoir plaidé pour la fin de la tutelle féminine et pour plus de droits de l’Homme.

 

pour @ctumedia.net // de marianne.net

 

1 079 pensées sur “Arabie saoudite ; Les femmes ont officiellement le droit de conduire depuis ce dimanche 24 juin