Société : Le conseil d’administration du centre du riz pour l’Afrique (AfricaRice) a tenu, ce jeudi 08 septembre.

 

Le conseil d’administration du centre du riz pour l’Afrique (AfricaRice) a tenu, ce jeudi 08 septembre, son quarantième conseil d’administration à son siège d’Abidjan.

Cette rencontre, ouverte en présence du ministre de l’enseignement supérieure et de la recherche scientifique, madame Ly Ramata, du représentant du ministre de l’Agriculture, de celui du ministre auprès du Premier ministre chargé de l’Économie et des Finances et de la Bad, avait pour objectif de faire le bilan de l’exercice 2015-2016 de l’institution.

Selon le directeur général du Centre du riz pour l’Afrique (Africa Rice), Dr Harold Roy, depuis 2014, la Côte d’Ivoire produit près de 1,3 millions de tonnes/an de riz blanchi. En dépit de l’augmentation de la production (1,2 millions tonnes en 2013), ces chiffres est encore en dessou des résultats attendus. Fort de ce constat, cette agence de recherche panafricaine est décidée à soutenir le gouvernement dans le programme d’autosuffisance en riz d’ici 2020. Un engagement réaffirmé, ce jeudi 8 septembre 2016, lors de la 40e session ordinaire du Conseil d’administration de ladite structure à son siège.

Le directeur général de AfricaRice, Dr Harold Roy-Macauley, a profité de l’occasion pour présenter la stratégie de l’institution pour booster le riz en Côte d’Ivoire. Pour atteindre l’objectif de l’autosuffisance en riz  d’ici à 2058, selon la Stratégie Nationale de Développement de la Riziculture (SNDR) en Côte d’Ivoire, AfricaRice travail à mobiliser des investissements, à créer de opportunités d’emploi et à offrir des technologies nécessaires pour le développement du secteur du riz a t’il dit.

Madame le ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique très impressionné par les capacités de ce centre a fait des remarquer que « nous devons aller au delà de l’autosuffisance, nous devons exporter » et cela passe obligatoirement par un cadre de coopération entre le centre et notre ministère. C’est pourquoi madame le ministre à suggérer que des programmes de formations soient initiés afin de former les jeunes sur ce secteur d’avenir.

AfricaRice est une organisation panafricaine créé en 1970. Sa mission est de contribuer à la réduction de la pauvreté et la sécurité alimentaire en Afrique par le biais d’activités de recherches, de développement et de partenariats visant à accroître et la rentabilité du secteur rizicole. Le centre compte aujourd’hui 26 pays membres couvrant l’Afrique de l’ouest, de l’est et du nord.

pour actumedia.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *