JO 2016 : le chef de l’état offre des primes aux médaillés ivoiriens.

La Nation ivoirienne, avec au premier rang le président de la République, Alassane Ouattara, a témoigné ce lundi 5 Septembre 2016, sa reconnaissance à ses « valeureux » athlètes qui ont porté haut les couleurs de la nation aux récents jeux olympiques de Rio.

Le chef de l’Etat, Alassane Ouattara a offert au médaillé d’Or de Taekwondo des -80Kg aux JO de Rio, Cissé Cheick Sallah Junior 50 millions de F CFA et une villa. Quand la médaillée de bronze des -67Kg, Ruth Gbagbi s’est vu offrir 30 millions de F CFA et une villa.

Les sprinteurs Marie Josée Ta Lou et Méité Ben Youssef ont reçu respectivement 20 et 10 millions de F CFA. Outre ces récompenses, Cissé Cheick Sallah, Ruth Gbagbi, Marie Josée Ta Lou et Méité Ben Youssef ainsi que 6 encadreurs et dirigeants sportifs ont été élevés au grade d’Officier dans l’Ordre national. Quand le président de la Fédération ivoirienne de Taekwondo, Bamba Cheick Daniel s’est vu fait Commandeur du Mérite ivoirien.

Alassane Ouattara a dit ses félicitations à l’ensemble des athlètes ivoiriens présents à Rio. Pour le Premier des Ivoiriens, les médailles obtenues aux JO de Rio sont « le symbole de la Côte d’Ivoire au travail ». Alassane Ouattara a encouragé les athlètes à « persévérer dans leurs efforts et de demeurer des modèles pour leurs pairs mais aussi pour leur génération ».

Le ministre des Sports et des Loisirs, Albert François Amichia a remercié le Chef de l’Etat pour avoir mis à la disposition des athlètes et de la délégation les moyens pour se préparer au mieux afin de participer de manière efficiente à la compétition. Il s’est félicité de voir que les athlètes par leurs talents ont rehaussé l’image de la Côte d’Ivoire.

Le président de la Fédération ivoirienne de Taekwondo, Bamba Cheick Daniel a dit sa gratitude au Chef de l’Etat pour son implication dans le rayonnement de cette discipline sportive. « De tous les présidents, vous êtes celui qui a démontré le plus grand intérêt pour le Taekwondo », a dit le désormais Commandeur du Mérite ivoirien. Il a en outre annoncé la construction d’ici 2 ans d’un Centre sportif éthique ivoirio-coréen qui sera baptisé Alassane Ouattara. Cheick Bamba Daniel n’a pas manqué de dire sa gratitude au Cheick Boikary Fofana, au Cardinal Kutwa et au Bishop Benjamin Boni pour « leur accompagnement spirituel ».

Le champion olympique des -80Kg de Taekwondo, porte-parole des athlètes a remercié le Chef de l’Etat, le gouvernement et l’ensemble des Ivoiriens pour leurs soutiens et leurs apports qui ont permis d’obtenir les résultats qui font la fierté de la nation aujourd’hui. « Etre ici aujourd’hui pour recevoir la récompense de la nation est l’aboutissement d’un rêve », a dit Cheick Cissé Sallah.

Le chef de l’Etat a offert aux fédérations de Taekwondo et d’Athlétisme respectivement 30 et 20 millions de F CFA.

 

de abidjan.net// pour actumedia.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *